Dernières nouvelles
Vaste et Vague | André LAPOINTE | PETITE TOPOGRAPHIE GASPÉSIENNE | Installation in situ

COMMUNIQUÉ : PETITE TOPOGRAPHIE GASPÉSIENNE, UNE INSTALLATION IN SITU DE L’ARTISTE ANDRÉ LAPOINTE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

PETITE TOPOGRAPHIE GASPÉSIENNE,
UNE INSTALLATION IN SITU
DE L’ARTISTE ANDRÉ LAPOINTE

 

Carleton-sur-Mer, le 27 juin 2017 – Dans le cadre de la programmation « LA CONCORDANCE DES TEMPS », qui célèbre le 250e anniversaire de la ville de Carleton-sur-Mer, l’artiste André Lapointe réalisera une installation in situ, qui sera présentée au Centre d’artistes Vaste et Vague du 7 juillet au 12 août 2017.

 

André Lapointe est originaire de Mont-Louis en Gaspésie. Il vit au Nouveau-Brunswick et enseigne au département des arts visuels de l’Université de Moncton depuis 1988. L’installation, PETITE TOPOGRAPHIE GASPÉSIENNE, aborde la persistance des signes et des traces laissées par l’effet de l’air, de l’eau et de la vie sur la matière.

 

André Lapointe propose deux installations, une première recrée le paysage et le suspend visuellement. Il fait flotter littéralement des pierres dans l’espace. Ces pierres sont taillées en s’inspirant du relief, des caps et des côtes gaspésiennes. Les œuvres sont réalisées à partir de matériaux naturels abondants dans la région, comme le calcaire et le marbre. Des matériaux nobles et classiques à forte connotation historique dans le monde de la sculpture. Il nous invite à redécouvrir le paysage gaspésien et la matière géologique dont il est composé, par le biais de l’art et de la sculpture.

 

« Je propose une vue de l’extérieur, une description du lieu et de son essence. Je déplace le lieu afin qu’il acquière une valeur de site. Le déplacement des pierres de la carrière à la galerie recrée le site dans un nouveau milieu. » André Lapointe

 

Une deuxième installation en céramique, bois et glace, se veut une représentation d’une portion du territoire comprenant l’indication de son relief. Un territoire qui, par sa graphie, reprend à la fois les anneaux de croissance de l’arbre et du coquillage. Une métaphore du temps à progrès continu. André Lapointe présente une allégorie de l’Acadie des terres, des forêts de la mer et de sa diaspora. Un pays qui a marqué le temps, qui fait partie de l’imaginaire collectif, qui n’a plus de frontières et qui habite l’espace de notre intérieur.

 

Le Centre d’artistes Vaste et Vague présente l’installation in situ « PETITE TOPOGRAPHIE GASPÉSIENNE » du 7 juillet au 12 août 2017. Le vernissage de l’exposition se tiendra le vendredi 7 juillet à 17 h en présence de l’artiste.

 

 

À propos du Centre d’artistes Vaste et Vague

 

Depuis 1990, le Centre d’artistes Vaste et Vague se consacre à la diffusion et à l’exploration en art actuel.

 

Liens :

– 30 –

 

Informations :

Nancy CORMIER, adjointe à la direction
[email protected]
(418) 364-3123

 

Centre d’artistes Vaste et Vague
774 boulevard Perron
Carleton-sur-Mer (Québec) G0C 1J0

 

Horaire du Centre d’artistes Vaste et Vague

Bureaux : 
Du lundi au vendredi : 8 h 30 à 16 h

 

Salle d’exposition  :

Du mardi au vendredi de 9 h à 16 h

Jeudi et vendredi de 18 h à 20 h

Samedi de 13 h à 16 h

 

Images officielles 
(Cliquez pour accéder aux fichiers en haute résolution)

Vaste et Vague | André LAPOINTE | PETITE TOPOGRAPHIE GASPÉSIENNE | Installation in situ

Vaste et Vague | André LAPOINTE | PETITE TOPOGRAPHIE GASPÉSIENNE | Installation in situ

Vaste et Vague | André LAPOINTE | PETITE TOPOGRAPHIE GASPÉSIENNE | Installation in situ