TOUT EST DÉCONNECTÉ | Résidence de création et exposition | Cindy DUMAIS

ENTRETIENS | Résidence de création inter-centres

TOUT EST DÉCONNECTÉ | Exposition

Cindy DUMAIS | Provenance : Saguenay (Québec)

RÉSIDENCE  | 7 / 18 MARS | EXPOSITION 19 MARS / 9 AVRIL 2021 | Carleton-sur-Mer

Vernissage vendredi 19 mars, dès 17 h | Bienvenue à tous!

 

Horaire des visites à venir
GRATUIT – BIENVENUE À TOUS !

 

Ajouter à vos évènements Facebook | Consulter toute la programmation

Le projet Résidences INTER-CENTRES permet de faire rayonner, sur l’ensemble du territoire québécois, la recherche d’artistes ayant fait le choix de développer leur carrière en région en soutenant la mobilité, l’assistance technique et la diffusion de leur travail. Ce programme interrégional d’échanges entre le Centre SAGAMIE et six centres coproducteurs permet le développement de partenariats structurants en favorisant la communication et le partage entre ces centres d’artistes qui ont en commun leur situation géographique en périphérie des grands centres urbains.

TOUT EST DÉCONNECTÉ suit immédiatement la résidence et présentera une expérimentation de l’espace, axée sur une première tentative de connexion des différents dialogues qui ont émergés depuis le tout début du projet ENTRETIENS.

 

ENTRETIENS est un projet réalisé à partir d’une collection d’écritures, colligés depuis 2017, de premiers jets d’une sélection d’auteurs québécois. À partir de ces pages de carnets, Cindy Dumais s’est donnée comme objectif de les traduire en arts visuels.

 

Une des raisons pour laquelle l’aspect brut de l’écriture, le brouillon ou ce qui sort directement de la main qui dessine intéressent l’artiste, c’est exactement ce rapport qu’elle entretient avec l’informe, avec la traduction de la pensée dans l’oeuvre visuelle et les questionnements sur l’origine. Elle considère les premiers jets, ces écritures sauvages, comme des manifestations concrètes de ce qui est le plus direct avec l’expérience intérieure.

 

Elle veut soulever les questionnements relatifs à l’origine et à l’identité, mais aussi à la transformation de notre relation à l’écriture manuscrite et par extension, aux changements que nous vivons dans notre rapport à la matière versus le numérique. En atelier, elle cherche des formulations pour habiter un lieu avec l’écriture. Comment proposer une expérience visuelle de la narration? Comment l’écriture/lecture peuvent-elles s’inscrire dans un espace pictural, spatial et installatif? Quel usage pouvons-nous faire de la citation dans l’oeuvre visuelle?

 

À l’occasion de la résidence à Vaste et Vague, elle profitera de sa présence en Gaspésie pour rencontrer la poète France Cayouette.

 

Les ENTRETIENS est un projet interdisciplinaire sur l’origine de l’œuvre et sur la valeur graphique de l’écriture manuelle. Le projet se verra augmenté par des individus évoluant dans les sphères littéraires et théâtrales. Le sujet relève des questions fondamentales sur la création, sur l’identité, sur la naissance des idées, mais aussi sur la valeur du fait à la main, à une époque où les communications et l’écriture sont standardisées et que l’art est lissé, accéléré, performé par la machine. ENTRETIENS interroge la relation entre notre condition matérielle et notre rapport avec la matière, par la collection d’objets, par la valeur que nous portons à ce qui est fabriqué à la main?

 

Le projet ENTRETIENS fait suite au « Convers(at)ions » débuté en 2000, celui de conserver les mémos manuscrits que les gens lui ont laissé. Présentés pour une première fois en 2016, les « Convers(at)ions » est le résultat d’une collection d’environ 400 mémos qui a fait réfléchir l’artiste sur la valeur de l’écriture manuscrite. À partir de cet ensemble, elle a sélectionné 17 personnes, elle a récupéré leur photo de profil Facebook et elle a tiré une palette à partir des couleurs des papiers et encres, pour en faire un portrait à l’aquarelle. Ces portraits ont ensuite été montés dans un encadrement, réunissant mémos, palette et portrait.

DÉMARCHE ARTISTIQUE

 

Dans un dialogue entre le texte et la matière, Cindy Dumais crée des constellations formelles, iconographiques et littéraires. Chacune des expositions présente un état temps-espace  d’un  projet :elle travaille par itération. Les écrits et les oeuvres visuelles, travaillés en écho, se superposent à chacune des présentations, de façon à créer une sorte de généalogie.

 

Elle développe son vocabulaire dans le format de l’installation, qui raconte l’expérience matérielle des corps et celle de la pensée, à travers les questionnements liés à l’inter/intra/textualité dans la production de l’oeuvre. Les images imprimées, dessinées et peintes, la sculpture, le textile et la broderie sont les médiums de son univers visuel ; actuellement, c’est ce qui lui semble les meilleurs moyens de traduire vers la matière, le langage.

 

 

BIOGRAPHIE

CVV21 A03_CINDY DUMAIS_Portrait_3

Cindy Dumais est née à Dolbeau en 1978. Elle vit et travaille au Saguenay, où elle poursuit ses recherches en arts visuels et en écriture. Elle a obtenu la maîtrise en art à l’UQAC en 2004. En plus de son travail en arts visuels, tient le double rôle d’auteure et d’éditrice avec les éditions LaClignotante. Elle a présenté une douzaine d’expositions individuelles et près d’une cinquantaine d’expositions collectives au Canada, à Cuba, en Grèce, en Suède, en Finlande et en Allemagne.

 

Son travail a été acquis dans de prestigieuses collections privées et des collections publiques, dont le Musée d’art contemporain de Montréal, la CPOA du Musée national des beaux-arts du Québec, la Collection Loto-Québec et la Collection UQAC. Elle partage son temps entre le travail en atelier au Centre de production en art actuel TouTTouT et l’enseignement au Cégep de Chicoutimi.

Liens :

Site de l’artiste : www.cindydumais.net

Instagram : instagram.com/cindydumais