Dernières nouvelles
Barachois In Situ

Sept artistes Gaspésiens | André Lapointe, Christopher Varady-Szabo, Élise Dubé, Francine Laberge, Jean-Yves Vigneau, Marc Chicoine et Margo Mérette

Barachois In Situ – BIS | Art nature

Mise en valeur d’artistes en arts visuels à Barachois, Percé, Gaspésie.

Du 6 au 14 août 2016

Barachois In Situ est un événement « art-nature » qui s’est tenu du 6 au 14 août 2016 à Barachois, communauté pittoresque située à 20 km du village de Percé et à 40 km de Gaspé.

 

Activité de création « in situ », sept artistes gaspésiens ont réalisé leurs oeuvres sur place, sur des sites dédiés près d’un ancien havre de pêche. Lieu d’inspiration maritime, lieu d’une richesse écologique mondiale, Barachois In situ vous convie, le temps d’un arrêt sur la plage, à la découverte de l’art actuel, à la rencontre d’artistes professionnels en pleine réalisation de leurs oeuvres. C’est donc une expérience estivale tout à fait spéciale où était conviée toute la population.

La fabrique culturelle Barachois In Situ

Les visiteurs pouvaient participer à la réalisation d’une oeuvre « Grand-public », sur la plage de Barachois, du 6 au 14 août 2016.

 

Les artistes professionnels en arts visuels ont été choisi à la suite d’un appel de dossiers coordonné par le Centre d’artistes Vaste et Vague et la direction artistique. Ces participants sont: André Lapointe, Christopher Varady-Szabo, Élise Dubé, Francine Laberge, Jean-Yves Vigneau, Marc Chicoine et Margo Mérette.

PROGRAMMATION | DU 6 AU 14 AOÛT 2016

 

6 AOÛT, SAMEDI

15 h ARRIVÉE DES ARTISTES ; préparation des sites. | Halte routière et plage de Barachois

21 h Feu de grève : projet expérimental | LA FLÈCHE de « Barachois In Situ » | Plage de Barachois

 

7 AOÛT, DIMANCHE

10 h à 17 h Artistes à l’oeuvre et visite publique des sites de création | Plage et halte routière de Barachois

10 h Début de l’OEUVRE GRAND PUBLIC à la halte routière sous la direction de Francine Laberge

12 h Brunch de la communauté avec les artistes | Local de la Légion, Barachois

19 h Conférence bilingue sur l’HISTOIRE DE BARACHOIS DE MALBAIE avec le conférencier invité Jean-Marie Thibeault, historien

» Activité gratuite ; accès au grand public

» Tirage au sort de prix de présence

Centre récréatif de Barachois, 1062, route 132

 

8 AOÛT, LUNDI

10 h à 17 h Artistes à l’oeuvre et visite publique des sites de création

 

9 AOÛT, MARDI

10 h à 17 h Artistes à l’oeuvre et visite publique des sites de création

 

10 AOÛT, MERCREDI

10 h à 17 h Artistes à l’oeuvre et visite publique des sites de création.

14 h à 17 h Conférence bilingue et tournée-circuit de la pointe St-Pierre et de la baie et du barachois de Malbaie.
« LA RICHESSE ÉCOLOGIQUE DE LA BAIE DE MALBAIE » par la conférencière invitée Camille Bolduc, chargée de projets à Conservation de la nature Canada

et

RANDONNÉE-GUIDÉE DU BARACHOIS DE MALBAIE avec une interprète du Comité de concertation du barachois de Malbaie

Départ de l’autobus à 14 h.

Centre récréatif de Barachois, 1062, route 132. Activité gratuite, accès au grand public. Limite de 40 places.

 

21 h Feu de grève : projet expérimental CROMLECHS « Barachois In Situ »

 

11 AOÛT, JEUDI

10 h à 17 h Artistes à l’oeuvre et visite publique des sites de création | Plage et havre de pêche de Barachois

 

12 AOÛT, VENDREDI

10 h à 17 h Artistes à l’oeuvre et visite publique des sites de création | Plage et havre de pêche de Barachois

15 h à 17 h TOURNÉE COMMENTÉE DES SITES DE CRÉATION, rencontre avec les artistes

Lieu de rendez-vous pour la visite des sites : Halte routière (entrée près du Magasin général)

17 h à 19 h COCKTAIL-VERNISSAGE ET BBQ-DÉGUSTATION à la halte routière

 

13 AOÛT, SAMEDI

11 h 30 INAUGURATION DE L’OEUVRE GRAND PUBLIC et PIQUE-NIQUE FAMILIAL

21 h Feu de grève LE BIVOUAC, Barachois In Situ

 

14 AOÛT, DIMANCHE

12 h Brunch avec les artistes : un rendez-vous avec le public : Café des Couleurs, Barachois

ACTIVITÉ DE CLÔTURE DE L’ÉVÉNEMENT

André Lapointe, La Ponte, 2010

André Lapointe,  La Ponte, 2010

ANDRÉ LAPOINTE | FORMES FRACTALES DU BARACHOIS

 

André Lapointe, originaire de Mont-Louis, présentera une oeuvre inspirée des formes fractales issues des travaux du mathématicien Benoit Mandelbrot en jetant un nouveau regard sur la formation du barachois de Malbaie. Par sa démarche, il recomposera le paysage à partir de matériaux trouvés sur le lieu pour le redonner à voir sous un nouvel aspect, en y ajoutant une dimension critique, voire écologique. Il prévoit transposer les éléments de la formation du site par une installation et la photographie, provoquant ainsi une réflexion sur la structure et la morphologie des lieux.

Christopher Varady-Zsabo, Arche de feu, 2011

Christopher Varady-Zsabo, Arche de feu, 2011

CHRISTOPHER VARADY-SZABO | DES POISSONS ET DES NASSES

 

Natif d’Australie et résidant à Gaspé depuis plus de 25 ans, Christopher Varady-Szabo propose un projet rappelant des nasses, ce système de piège pour la pêche. Cette installation prendra en compte la profusion de poissons qui passent sous le pont de fer à l’entrée du barachois de Malbaie. Centré sur la vie et la façon par lesquelles les choix de société affectent nos relations avec l’environnement naturel, l’artiste souhaite que ses oeuvres soient des catalyseurs décrivant cet « espace primaire » et cherchant constamment à évoquer les limites de l’essentiel à la vie.

Élise Dubé, Vers les constellations (détail) 2016

Élise Dubé, Vers les constellations (détail), 2016

ÉLISE DUBÉ | « GABIONS-NOUS PERDU ? »

 

Élise Dubé vit à Petite-Vallée depuis 2003. Elle explore les arts textiles et s’implique activement comme médiatrice culturelle dans des créations avec différentes communautés. L’artiste propose une installation composée de sept gabions, sorte de grands paniers métalliques souvent utilisés contre l’érosion des berges. Collés les uns aux autres et remplis d’objets post-consommation qu’elle aura récoltés de Petite-Vallée à Barachois, l’oeuvre fait écho à l’être humain voulant posséder et retenir toute chose. Ce projet illustrera ainsi la difficulté de laisser aller des éléments qui fuient et qui transforment le temps.

Francine Laberge, Feux de joies, de confidences et d'envoutement 2007

Francine Laberge, Feux de joies, de confidences et d’envoutement 2007

FRANCINE LABERGE | GRAND PUBLIC À L’OEUVRE

 

Francine Laberge réside à Coin-du-Banc depuis plusieurs années. Connaissant bien l’environnement de la baie de Malbaie, elle offrira aux visiteurs, durant toute la durée de l’événement, de participer à la réalisation d’une oeuvre collective qui fera référence à l’histoire de la communauté, à la richesse naturelle des lieux et aux traditions en lien avec les grands espaces maritimes.

Jean-Yves Vigneault, Le miroir aux alouettes, 2004

Jean-Yves Vigneault, Le miroir aux alouettes, 2004

JEAN-YVES VIGNEAU | L’ÎLE-PIÈGE DANS LE BARRATXOA

 

Natif des Îles-de-la-Madeleine, Jean-Yves Vigneau est inspiré par la symbolique de l’île utopique inventée par le philosophe du 16e siècle, Thomas More, et par l’illustration faite dans Utopiae Insulae Figura. Comme il le souligne, ses recherches l’amènent à scruter les images d’îles artificielles construites dans le monde. Dans cet esprit, il propose la création de « l’île-piège » en opposant ce lieu, l’île, souvent vu comme protecteur, aux possibles menaces extérieures. Se définissant comme un « islomane », le paysage et la culture de ses Îles forgent son regard sur le monde.

Marc Chicoine, Navigation, 2013

Marc Chicoine, Navigation, 2013

MARC CHICOINE | DORMIR LA RIVIÈRE

 

Marc Chicoine, originaire de Belle-Anse, propose une oeuvre inspirée de l’histoire de Barachois, de la navigation, des barges d’autrefois et des anciennes installations du havre de pêche. Des signes emblématiques seront gravés au « …lit de la rivière… » évoquant le lyrisme et la poésie de cet espace pittoresque chargé de souvenirs. Comme l’artiste le souligne, l’œuvre évoquera le rêve, la vision des événements passés et présents et voudra jouer avec le sens des mots et des objets. Le bateau sera présent sous forme de référence à la barge de Belle-Anse, qui contera son histoire.

Margot Mérette, sans titre

Margot Mérette, sans titre

MARGO MÉRETTE | AU TEMPS DES CERCLES

 

Résidente de Barachois depuis plus de 15 ans, Margot Mérette nous fera voyager dans l’univers spirituel et traditionnel autochtone en s’inspirant de la roue de la médecine amérindienne. Combien de maux à guérir aujourd’hui ! Ayant réalisé plusieurs expériences in situ sur son site de prédilection, elle souhaite créer une installation en référence et en hommage à la nation autochtone tout en incitant à un regard mutuel des peuples vers un futur meilleur.

Article Echo de la Baie 2016-04-20

Sept artistes en arts visuels participeront à l’événement BARACHOIS IN SITU – 2016, une première édition au coeur du village de Barachois

 

Le comité organisateur de l’événement BARACHOIS IN SITU est fier d’annoncer le nom des artistes professionnels qui seront au rendez-vous du 6 au 14 août 2016 pour réaliser en direct des œuvres éphémères à la plage et à la halte routière de Barachois.

Un comité d’analyse a sélectionné six artistes qui avaient soumis leur proposition lors d’un appel public de projets, lancé en décembre 2015. Le Centre d’artistes Vaste et Vague a participé activement à chacune des étapes menant au choix des participants à cet événement. Comme le souligne John Michaud, coordonnateur et directeur artistique : « nous avons ciblé, pour cette première édition 2016, des artistes professionnels en privilégiant majoritairement ceux originaires ou résidant en Gaspésie ».

[…]

 

Accéder à l’article de l’Echo de la Baie
Accéder au communiqué de presse officiel