APPEL DE DOSSIER | Barachois in situ 2022

APPEL DE DOSSIERS | BARACHOIS IN SITU | 4e édition

Événement de création in situ | 20 au 28 août 2022

Date limite de dépôt : 15 décembre 2021

Le Bureau Satellite Vaste et Vague à Percé invite les artistes professionnels ou en voie de professionnalisation à soumettre une proposition de projet pour participer à la 4e édition de Barachois In Situ qui se déroulera du 20 au 28 août 2022.  Pour cette édition qui se déploie sous le thème Ce qui nous lie, les artistes bénéficieront, pour la première fois, d’une semaine de recherche et de prospection à Barachois du 17 au 23 avril 2022.

CONTEXTE

 

Barachois In Situ est un événement de création in situ qui s’inscrit au sein de la communauté de Barachois, un village majoritairement anglophone situé entre Percé et Gaspé. Les activités de création de l’édition 2022 auront lieu principalement à la plage et à la halte municipale du village, à proximité du pont de la voie ferrée qui surplombe l’entrée du barachois de Malbaie (du côté de la route 132). Nous souhaitons que, une nouvelle fois cette année, le Magasin général Thompson soit impliqué et valorisé dans l’événement.

DIRECTION ARTISTIQUE

Andrée-Anne GIASSON, Gaspé (accompagnée par Émilie Cardu-Beauquier, Montréal) COSTUME DE PLAGE
COSTUME DE PLAGE, Andrée-Anne Giasson et Émilie Cardu-Beauquier, Barachois In Situ, 2018

CE QUI NOUS LIE 

 

Cette édition propose aux artistes de réfléchir sur la notion du lien qui se déploie sous de multiples définitions; qu’ils s’agissent de rapports relationnels et sociaux, de systèmes réseautiques naturels ou imaginaires, d’interactions et de relations favorisées ou défavorisées par le numérique et – ou du lien affectif développé avec le territoire et les communautés qui y habitent. Les artistes qui aborderont ces notions seront priorisé.es. Depuis la première édition en 2016, nous remarquons que l’expérience entre les artistes et les échanges avec les publics initiés et non-initiés constituent une fibre importante de Barachois In Situ. Le lien devient ici un « élément qui réunit, rattache deux ou plusieurs choses entre elles, assure leur relation, les met en rapport; le rapport lui-même tel qu’il est perçu par l’esprit. » [1] Les projets recherchés pour Ce qui nous lie s’inscriront ainsi dans des approches où l’œuvre et le processus de création sont intrinsèquement liés au contexte de création et de diffusion. À noter que les installations d’art nature éphémère sont également encouragées et bienvenues.

Pour cette édition, nous souhaitons développer le projet en trois volets :

 

VOLET 1 : PROSPECTION ET RECHERCHE

Les artistes sélectionné.es pourront bénéficier d’une semaine de prospection à Barachois du 17 au 23 avril 2022. Cette semaine sera favorable à l’échange et à la rencontre aussi bien entre les artistes qu’avec le territoire et la communauté et ce, afin de favoriser de possibles collaborations.

 

VOLET 2 : PRODUCTION

Du 20 au 25 août, les artistes sélectionné.es bénéficieront de cinq jours de production à Barachois. Le public sera dont celui qui est de passage, curieux, et intéressé.es de voir les projets en cours de réalisation.

 

VOLET 3 : PRÉSENTATION

Du 25 au 28 août, les artistes seront invité.es à présenter leur travail au public, soit sous la forme de présentation de leurs installations in situ, de performances, de collaborations avec des artistes ou des membres de la communauté locale, d’ateliers ou même d’expositions éphémères.

 

*À noter qu’un appel aux artistes interdisciplinaires locaux [2] (musique, théâtre, conte, métiers d’arts, etc.)  sera également lancé.

La collaboration, encore une fois, est souhaitée mais absolument non obligatoire.

MODALITÉS

 

  • L’artiste devra prendre en compte la fragilité du milieu naturel de Barachois et le respect de celui-ci;

 

  • Les projets peuvent avoir lieu à la plage, à la halte ou au village. Le comité organisateur guidera l’artiste dans la sélection finale du lieu de création et présentation;

 

  • Le secteur de la plage est facilement accessible à pied, mais l’accès en camionnette est limité;

 

  • Les marées provoquent un fort débit d’eau sous le pont de fer ce qui rend l’ancrage à cet endroit impossible. Les œuvres flottantes doivent rester près du rivage;

 

  • L’artiste doit être principalement autonome dans la réalisation de son projet. Une aide technique ponctuelle peut être offerte, mais l’équipe de Barachois opère avec des bénévoles et ne peut garantir une aide continuelle.

HISTOIRE DU VILLAGE DE BARACHOIS

 

En avril 2018, le barachois de Malbaie — le plus grand milieu humide de la Gaspésie, a été officialisé comme un des géosites du « Géoparc mondial UNESCO de Percé ». En effet, la faune et la flore du secteur sont exceptionnelles. L’histoire de Barachois est aussi remarquable et a été témoin d’une succession de diverses phases d’occupation du territoire à travers le temps. Répertorié dès 1603 par Champlain, ce lieu s’impose rapidement comme quartier sécurisant d’installation pour les chasseurs et les pêcheurs, hiver comme été. Amérindiens, Islandais, Basques, Portugais, Français ou Jersiais y ont séjourné ou s’y sont installés. Au 19e siècle, Barachois fut un haut lieu de commerce international du poisson au même titre que la Nouvelle-Angleterre l’est aujourd’hui. Au début du 20e siècle, c’est l’apogée des scieries et de la construction navale. De nos jours, la dévitalisation rurale représente un grand défi du secteur, surtout depuis la fermeture de l’école du village et la fin des opérations du chemin de fer et du service d’autocar. Le village reste méconnu du grand public et en marge des circuits touristiques traditionnels, mais avec un certain regain apporté, entre autres, par le retour récent de la pêche sportive au bar rayé. Le littoral de Barachois est également une zone affectée par l’érosion côtière liée aux changements climatiques.

ÉVALUATION

 

Les projets seront évalués selon les critères suivants :

 

  • Projet basé sur la rencontre, l’échange et le processus de création in situ;

 

  • Pertinence du projet par rapport à la notion du lien;

 

  • Faisabilité;

 

  • Singularité de la proposition.

 

 

CONDITIONS D’ACCUEIL

 

  • L’artiste professionnel recevra un montant de réalisation et de droits de diffusion de 2000 $ CAN, taxes incluses;

 

  • Le montant de production accordé est de 500$ sur présentation de factures;

 

  • Des frais de déplacement seront remboursés jusqu’à un maximum de 500$ sur présentation de factures;

 

  • Les artistes seront hébergés du 17 au 23 avril 2022 ainsi que du 19 au 28 août 2022;

 

  • Trois repas par jour seront offerts aux artistes pour les deux séjours.

DÉPÔT DE PROJET

 

***Nous encourageons l’auto-identification des artistes et créateur.trice.s concerné.e.s afin de favoriser une représentation plurielle des diversités.

 

* Afin de favoriser l’inclusion de divers artistes ayant divers parcours et expériences, nous acceptons également des dossiers qui divergent de l’appel de dossier traditionnel. Ainsi, des vidéos ou des enregistrements sonores d’une durée maximale de 2 minutes seront accepté.es et pourront être accompagné.es d’un ou plusieurs des documents nommés ci-bas.

 

Pour ces dossiers, veuillez faire votre fichier via un lien drive ou via Wetransfer (https://wetransfer.com ) à l’adresse courriel barachois@vasteetvague.ca  avec en objet du courriel : Proposition – Barachois In Situ 2022.

 

Veuillez remplir le formulaire en ligne disponible ci-dessous :

[1] Centre national de ressources textuelles et lexicales. (2012). Lien. Dans Lexicographie. Consulté le 3 novembre 2021  à l’adresse cnrtl.fr/definition/lien.

[2] Le terme « local » signifie ici des artistes dont le lieu de résidence est situé sur le territoire de la Gaspésie.

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

Marie-Claude Gendron, chargée de projet de Barachois In Situ 2022

barachois@vasteetvague.ca | 438 270-5563

 

LIENS