Robin-Dimitrije GOSSELIN-MONASEVIC | Résidence de création ¡ Gare de Matapédia

UN PAYSAGE POSSIBLE | Résidence de création

Robin-Dimitrije GOSSELIN-MONASEVIC | Provenance : Lévis (Québec)

Cette résidence est présentée dans le cadre du projet de la Gare de Matapédia – Pôle artistique et communautaire.

5 SEPTEMBRE – 4 DÉCEMBRE 2022 | Gare de Matapédia

PRÉSENTATION PUBLIQUE, le vendredi 30 septembre 2022 (Consulter l’événement)

 

Le Centre d’artistes Vaste et Vague et Quartier Éphémère, Centre d’arts visuels, vous invitent à célébrer le premier anniversaire de la Gare de Matapédia – Pôle artistique et communautaire haut et fort dans le cadre de la 26e édition des Journées de la culture!

 

GRATUIT!  BIENVENUE À TOUS!

L’artiste Robin-Dimitrije GOSSELIN-MONASEVIC propose un univers intrigant, étourdissant et réflexif grâce à son œuvre interactive et immersive aux allures d’une cabane-laboratoire installée sur le terre-plein de la Gare.

 

En résidence de création jusqu’au 4 décembre 2022, la pratique de cet artiste multidisciplinaire de Lévis se concentre sur la sculpture, la performance et le court-métrage.

 

Ses œuvres, souvent créées d’assemblages de matériaux de construction et de divers éléments recyclés, remettent en question l’absurdité de nos quotidiens, de nos pressions sociales et des faux paradigmes dans lesquels notre société évolue.

BIOGRAPHIE

Robin-Dimitrije Gosselin-Monasevic | Portrait

Robin-Dimitrije Gosselin-Monasevic est un sculpteur de Lévis, Québec. Diplômé d’un baccalauréat de l’Université du Hertfordshire en 2016 et d’une maitrise en sculpture au Royal College of Art de Londres en 2019. Il pratique maintenant à Lévis. Robin-Dimitrije travaille à partir de matériaux trouvés, recyclés et bruts. Il explore à travers son travail, les concepts d’identité et de forces sociales de pression, d’influence, de désillusion, d’étonnement et d’absurdité. Ces concepts se manifestent également à travers des performances théâtrales. Des œuvres reflétant nos aliénations au jour le jour, mais aussi la persévérance de continuer, l’effort et le désir de compréhension.

 

Robin-Dimitrije a reçu le prix Moulin La Lorraine en 2013, le prix Peter Arnold en 2016, a gagné le Concours d’œuvres d’art de diffusion culturelle de Lévis en 2017, et a reçu une distinction pour sa thèse de maîtrise en 2018 intitulée : What the hell is going on around here?

EXPOSITIONS RÉCENTES

2021 

Seul les arbres se souviennent, exposition individuelle, Domaines des feux-follets, Québec

 

2020 

Exposition de groupe, International Bad Video Art Festival, Moscou, Russie

The Shop Front, exposition de groupe, 286 Caledonian Road, Londres, Royaume-Uni

Vision 3K, exposition individuelle, Regart centre d’artiste en art actuel, Lévis

 

2018 

Petting Zoo, exposition de groupe, Hockney Gallery, Londres, Royaume-Uni

Roger in HD, exposition individuelle, Regart centre d’artiste en art actuel, Lévis

LIENS

 

rdgm.online