Dernières nouvelles
Maryse GOUDREAU, Escuminac MIEL DE TANK | Installation | Centre d'artistes Vaste et Vague

Maryse GOUDREAU, Escuminac
MIEL DE TANK | Installation
Vernissage le vendredi 23 février, dès 17 h
Exposition jusqu’au 31 mars 2018

Maryse Goudreau et ses voisins ont découvert ce qu’ils croyaient être un char d’assaut de la Seconde Guerre mondiale dans un boisé agricole situé à Escuminac, en Gaspésie. Pour se libérer du fardeau symbolique de ce tank, l’artiste a tenté de créer un échange autour de son exhumation, sur son passé et sur son devenir. L’œuvre participative n’aura duré que trois jours en septembre 2015. Le Festival du tank d’Escuminac – première et dernière édition laisse voir le triomphe de la cohésion.

 

Les participants du Festival du tank d’Escuminac – première et dernière édition ont convenu que le Bren Gun Carrier retrouvé dans le boisé devait être investi d’une ruche d’abeilles. L’essentiel du projet porte sur le développement d’une communauté inspirée par les abeilles et dans leurs multitudes connotations. Le symbole militaire du tank est remanié pour servir l’occupation des terres par l’agriculture. L’essence même du projet est liée au territoire qui a vu beaucoup trop d’agriculteurs délaisser les terres de ce secteur de la Gaspésie. Le voisinage aura dorénavant un champ de bataille pour partager le savoir et imaginer d’autres projets de revitalisation des terres, car la petite miellerie signée par l’architecte invitée Magali Dal Cin sera un pôle d’extraction du « miel de tank » et agira comme un lieu communautaire pour les apiculteurs émergents des alentours. L’œuvre d’architecture sociale de Maryse Goudreau, le site de miel de tank, a été investie par plusieurs artistes, notamment : Christopher Varady-Szabo, Magali Dal Cin, David Lafrance, Lindsay Dobbin, Anne-Marie Ouellet, Bogdan Stoica et la participation de plusieurs volontaires de la région.

 

L’exposition relate le parcours artistique et collectif du Festival du tank d’Escuminac — première et dernière édition : rétrospective présentant des artéfacts, des vidéos et des photographies.

BIOGRAPHIE

Maryse Goudreau travaille l’image, l’archive et le participatif en développant des archives thématiques aux regards croisés par le sociologique, le politique et l’anthropologique. Par une approche hybride, elle tente de libérer les images de leur relation statique à une histoire officielle. Elle a fait une incursion dans le champ de l’art social en 2015 avec : Festival du tank d’Escuminac — première et dernière édition. En 2017, elle s’est mérité le Prix Lynne Cohen du Musée national des beaux-arts du Québec. Ses plus récentes expositions ont eu lieu à : Dazibao (Montréal), Galerie Leonard and Bina Ellen (Montréal), Le Museo de la Cancilleria (Mexico), VU – Centre de production et de diffusion de la Photographie (Québec), Centre Bang (Saguenay), Centro de Arte Contemporáneo Wifredo Lam (La Havane, Cuba) et au Musée des beaux-arts de Montréal. Maryse Goudreau vit et travaille à Escuminac en Gaspésie.

 

Site Web de l’artiste : Maryse Goudreau